Biographie et bibliographie de Friedrich Nietzsche

Publié le par ACKAY

Friedrich Wilhelm Nietzsche est un philosophe, philologue et poète allemand né le 15 octobre 1844 à Roëcken en Saxe. Fils de pasteur, Nietzsche est mort le 25 août 1900 à Weimar en Allemagne en ayant sombré dans la folie et veillé par sa mère et sa soeur. Incompris de son vivant, il influence encore de nos jours la philosophie contemporaine.

Sa vie

Né le 15 octobre 1844 à Roëcken en Allemagne, Friedrich Nietzshe est le fils d'un pasteur. Il est élève à la célèbre école de Schulpforta puis étudiant à Bonn et Leipzig. Dès 24 ans, il enseigne la philosophie à l'université de Bâle en tant que professeur.

Mais en 1879, il doit se mettre en congé pour des raisons de santé. Ami de Wagner pendant un temps, il se brouillera avec lui par la suite et écrira sur lui. Les œuvres majeures de Nietzsche sont publiées rapidement avant qu'il ne sombre dans la démence en 1889. Les 10 dernières années de sa vie, il erre entre l'Italie et l'Allemagne, soutenu par sa mère et sa sœur.

Sa carrière

Les intérêts principaux de Friedrich Nietzshe sont la métaphysique, le christianisme, la culture, le nihilisme, la morale et l'esthétique.

Il critique la culture occidentale moderne en général et en particulier :

  • Les valeurs morales (dévaluation chrétienne du monde). Il faut réévaluer les valeurs pour que l'homme continue son épanouissement créateur.
  • Les valeurs politiques : démocratie, égalitarisme.
  • Les valeurs philosophiques : platonisme.
  • Les valeurs religieuses : le christianisme serait à l'origine de la faiblesse de l'homme.

Certains divisent son œuvre en 3 périodes :

  • Engagement en faveur d'une renaissance culturelle de l'Allemagne.
  • Positiviste due à l'influence des moralistes français.
  • Maturité avec un peu de mysticisme.

Principales oeuvres

  • La naissance de la tragédie (1871-janvier 1872).
  • Humain, trop humain (1878- 1880).
  • Aurore (1881).
  • Ainsi parla (ou parlait) Zarathoustra (1885).
  • Par-delà bien et mal (1886).
  • Généalogie de la morale (1887).
  • Le cas Wagner (1888).
  • Ecce homo (1888).

Nietzshe aimait écrire sous la forme d'aphorismes (les fameuses citations de Nietzsche !), car il estimait que le lecteur devait prendre son temps pour recevoir la pensée et chercher par lui-même des significations.

"La connaissance tue l'action, pour agir il faut que les yeux se voilent d'un bandeau d'illusion"(extrait de la naissance de la tragédie).

"Notre caractère est déterminé par l'absence de certaines expériences plus encore que par celles que l'on fait" (extrait d'humain trop humain).

portrait de Nietsche

Publié dans Littérature

Commenter cet article

Clovis Simard 09/08/2012 13:31


Blog(fermaton.over-blog.com),No-25. -THÉORÈME NIETZSCHE. - Pourquoi ne rêves-tu pas lion bêlant ?