Concours de rédacteur territorial : tout savoir sur ce concours

Publié le par ACKAY

Le rédacteur territorial est un des différents grades d’un employé de la fonction publique territoriale. Il peut être accessible sur concours interne après le grade de secrétaire administratif ou directement par concours externe. Il peut travailler dans diverses collectivités. Il lui faut un bon sens du relationnel et un goût certain pour la rédaction. Mais, quel est le contenu du concours pour y accéder ?

Le métier de rédacteur territorial

%%% Le métier de rédacteur territorial correspondant plutôt à un cadre d’emploi, car le rédacteur peut travailler dans de nombreuses administrations collectives territoriales telles que la région, le département, les communautés de communes ou les communes.

Il doit avoir des connaissances dans le fonctionnement du budget et les marchés publics.

C’est un coordinateur dans la gestion et l’organisation d’une ville qui peut s’occuper de certains aspects comme le logement ou l’action sociale. C’est un collaborateur précieux au niveau d’une mairie puisqu’il agit comme secrétaire de direction donc de mairie.

L'accès au concours

%%% Pour être rédacteur territorial, il faut passer un concours interne, externe ou le 3e concours (examen professionnel). Accessible après le niveau baccalauréat ou son équivalent, il permet de devenir fonctionnaire de catégorie B.

Deux épreuves d’admissibilité sont demandées :

  • Une rédaction sur un sujet d’ordre général (problèmes économiques, culturels et sociaux du monde d’aujourd’hui). Elle dure 3h pour un coefficient de 4.
  • Une note de synthèse établie à partir d’un dossier donnant des notions générales sur les missions, les compétences et les moyens d’action d’une collectivité territoriale. D’une durée de 3h, le coefficient est de 3.

Après réussite aux épreuves d’admissibilité, 2 épreuves d’admission sont proposées :

  • Une conversation avec le jury sur un texte général au hasard (durée 20mn, coefficient 3).
  • Une interrogation sur un sujet déterminé lors de l’inscription au choix sur : droit public, droit civil, finances publiques ou action et législation sociales (durée 15mn, coefficient 3).

Une épreuve facultative permet d’acquérir des points (au-dessus de 10) à choisir parmi les 2 suivantes :

  • Une traduction d’un texte sans dico dans l’une des langues suivantes : espagnol, anglais, italien, allemand, portugais, arabe moderne, grec ou néerlandais.
  • Une épreuve pratique de bureautique.

Quelques conseils pratiques

%%% Deux spécialités sont proposées pour le métier de rédacteur : administration générale et le secteur sanitaire et social.

Des préparations aux concours peuvent être nécessaires pour aborder celui-ci. Adressez-vous au Cnfpt.fr ou au Fncdg.com pour avoir de plus amples renseignements sur les modalités des concours, la liste des concours et pour savoir quels centres proposent des formations.

Vous pouvez aussi prendre des cours par correspondance avec le Cned.fr.

Après réussite du concours, vous êtes inscrit sur une liste d’aptitude valable pendant 3 ans qui vous permet d’attendre d’être recruté par une collectivité.

glasses and atlasSQUARE PLACE MULAC

Publié dans Recherche d'emploi

Commenter cet article